Auriga de Nostromo

Attention, prévision de chutes de dents et de pertes de globes oculaires.

Impossible de ne pas le placer là. Il ne peut pas être mieux placé qu’à la première place. Voici donc le champion des champions de mon Top10 bien subjectif : Auriga de Nostromo !

#1 Auriga de Nostromo.
Cet Auriga est une claque (aïe) visuelle. Et ça fait mal… 5 secondes, le temps de récupérer ses 5 sens et d’en profiter à fond. Et là, ça fait grave du bien de voir de tels AMV. On pourrait se dire : purée il vient d’une autre planète, j’arrête, je me lance dans le patchwork et le tricot. Puis finalement, on se dit qu’on peut continuer à faire ses vidéos comme on le sent, on sait qu’on aura toujours la bonne surprise du chef d’une année sur l’autre. Pourquoi se priver de tout hein ? Alors, cet Auriga, qu’a-t-il dans le ventre ? Ni plus ni moins qu’une qualité d’image, de montage et d’ambiance au top du top. Ne cherchez pas ailleurs, il n’y a pas mieux dans ces domaines là. Et si on vous prétend le contraire, alors vous vous êtes fait arnaquer ! :p Si on laisse de côté mon jugement personnel qui reproche un manque de fond (genre une histoire, une intrigue, un petit truc quoi), tout le reste montre des 10/10. Déjà, sachez que la vidéo est en 60 fps (pour le coup, vu comment ça tue, j’ai envie de traduire par First Person Shooter…). Oui, 60 fps, deux fois 30 fps, trois fois… Bon, vous avez compris : une bête de course de PC est nécessaire pour l’avoir sur son écran au meilleur de sa forme. J’en profite pour vous rassurer rapidement : il existe des version 30 fps pour les PC un peu asmathiques. 😉 Ce rendu d’image, c’est le second effet Twixtor. Un bout de code ou de programme qui lui a changé la vie et qui nous a changé la nôtre (dans la perception des choses :p). Ajoutez là-dessus un savant saupoudrage de Neat et vous obtenez un AMV estampillé « Ready for HD ». Sur une musique dance/électronique/ »technoïde » (encore… oui je sais) dont il sait exploiter le rythme, il nous emmène dans un petit voyage intergalactique aux couleurs chaudes, même quand il utilises le bleu (rien à voir avec le bleu de Rems de Senka ;)). Et mine de rien, vous êtes tellement scotchés la première fois que vous faites « replay » pour essayer de trouver des critiques à faire sur la technique. Et au bout d’une heure, vous vous dites qu’il serait p’têt temps d’arrêter, vous allez passer la journée devant. J’ai beau aimer avant toute chose un AMV avec du fond, ben… force est de constater que j’accroche beaucoup à celui-ci. Plus que son illustre prédécesseur : Magic Pad. Certains pensent qu’Auriga est le fils caché du premier. D’autres n’y voient aucune filiation. Moi, je fais un constat : on prend sa claque (re-aïe) visuelle à chaque fois. Et franchement, s’il ne truste pas tous les concours auquel il participe avec cette vidéo, cela signifiera que le jury était paritaire humains-labradors. Allez-y, cliquez sur le lien, préparez-vous au voyage et essayez de nous revenir, quand même.


Allez choisir la version qui convient à votre PC sur la page de Nostromo

      6 comments for “Auriga de Nostromo

    1. Trucmuche
      20 juillet 2008 at 13:34

      60 FPS pour masquer la superficialité du clip. Des rushs d’openings vus et revus pour la plupart, avec pour seule cohérence leur transition (Ce qui n’est pas donné à tout le monde), une musique techno bien au dessous de ce que Nostromo a pu nous servir auparavant, que je trouve assez fade.
      Un duo de couleurs qui reflete un monde bien triste et sans aucune nuance. (rouge chaud, bleu froid, j’ai l’impression de prendre ma douche)
      Bref c’était une critique négative perdue dans la masse des louanges. :)

    2. 22 juillet 2008 at 1:07

      First Person Shooter… haha, bien joué Gwench, j’y avais pas pensé mais ca marche aussi 😉

      Super article que je critiquerais juste au niveau des captures qui ne me semblent pas très judicieusement choisies et pas très 16:9 nomplu.

      Comme l’a souligné Trucmuche, ca marche pas sur tout le monde ce genre de clip.
      Pour l’instant (j’aime pas comparer mais ca semble inévitable), j’ai plus de retours négatifs que sur Magic Pad à la même époque.

    3. Machinbidulchouette
      24 juillet 2008 at 0:03

      Gwench à dit : "…donc le champion des champions de mon Top10 bien SUBJECTIF… "
      Gwench à dit : "Ne cherchez pas ailleurs, il n’y a pas mieux dans ces domaines là. Et si on vous prétend le contraire, alors vous vous êtes fait arnaquer ![…]tout le reste montre des 10/10"

      A oui ! C’est très subjectif, en effet ! :/

      Gwench à dit : "Et franchement, s’il ne truste pas tous les concours auquel il participe avec cette vidéo, cela signifiera que le jury était paritaire humains-labradors"

      Tiens, j’ai pensé la même chose (et pire encore) du jury de la JE ! Comme quoi, je ne serais pas aussi catégorique que toi ! Je dirais même que ça serait l’inverse…… :)

    4. 24 juillet 2008 at 9:52

      Subjectif ou pas subjectif : il m’est difficile de ne pas voir et de ne pas dire que question encodage, rythme, ambiance, la vidéo de Nostromo se pose là comme référence, bien meilleure que ce que j’ai pu voir ailleurs depuis 2 ans… Un jury qui ne verrait pas là, dans le cadre d’une convention, d’un concours, que c’est une vidéo à diffuser en dernier, donc à la première place ferait une petite erreur de planning. C’est typiquement le genre de vidéo qui passe nickel chrome en convention, et donc qu’un jury notera bien, quelle que soit l’approche.
      Tu as, aussi, oublié volontairement de mentionner ceci, dans mon commentaire subjectif : "Si on laisse de côté mon jugement personnel qui reproche un manque de fond (genre une histoire, une intrigue, un petit truc quoi)". J’ai, je pense, suffisamment de recul sur ce que j’ai vu et ce que j’ai écrit. :)

    5. SiMoY
      26 juillet 2008 at 14:55

      Courageux l’anonymat ^^

    6. 26 juillet 2008 at 15:01

      Rien de bien méchant dans tout cela, mais c’est vrai qu’un pseudonyme serait apprécié. Aucune inquisition ne sera lancée hein. ;p

    Comments are closed.