Beast Within de Bea$t et The Price of Freedom de Creed

On attaque le pied du podium…

#4 – BEAST WITHIN de BEA$T

ANNEE
2010
VIDEO
Berserk (manga)
AUDIO
In Fear and Faith

The Taste of Regret
TECHNIQUE
H.264/AAC
LES +
* montage dynamique* énorme travail sur les scans
LES –
* brutalité in da place
NOTE
4,5/5

Souvenez-vous, c’était l’an dernier, au Japan Expo, un clip composé uniquement de scans de manga attirait l’attention : Corazon. Original, ce clip était en plus bien monté. Cette année, rebelote avec Beast Within de … Bea$t (non, ça ne s’invente pas).

Côté fond, ne vous attendez pas à la Palme d’Or des AMV, on a le droit à une remise en forme du manga, ni plus, ni moins. Tout au plus l’ordre des chapitres est-il modifié. En tout cas, c’est linéaire. Regardez, suivez, comprenez. Non, en réalité, l’intérêt majeur de ce clip réside dans le montage. Ou comment concilier manga (soit des plans inanimés) et le logiciel After Effects (ou assimilé… je n’ai pas d’action chez Adobe ;p) pour donner vie à un clip. Ici, c’est tout ce qu’il faut retenir. Les effets sont omni-présents (attention à la crise d’allergie pour les plus roots d’entre vous) et viennent servir le semblant d’histoire mise en place. C’est propre, ça coule bien, et même mieux qu’on ne pourrait le penser. Franchement, ça m’a agréablement surpris. Et le jury du Japan Expo a eu raison de placer si haut cet AMV.

Cela étant dit, que reste-t-il à critiquer ? Le sentiment de répétitivité dans le montage. Et vas-y que je t’aligne les scans bien détourés, et vas-y que je te place un effet de caméra ici ou là, et vas-y que je noircis l’ambiance à souhait parce que Berserk, ce n’est pas School Rumble, etc. Si on ne devait que se focaliser sur la technique, on finirait écoeuré, devant tous ces excès. Mais bon, c’est si bien réalisé qu’on excuse l’overdose proposée.


Télécharger Beast Within de Bea$t (lien TheOrg)

#3 – THE PRICE OF FREEDOM de CREED

ANNEE
2010
VIDEO
14 animes
AUDIO
Sigur RósSaeglopur
TECHNIQUE
H.264/AAC
LES +
* montage* thème* progressif
LES –
* 1ère minute « floue »* no future…
NOTE
5/5
Creedclippe peu depuis 2 ans. Mais quand il le fait, il se loupe rarement. Et avec ce clip, il le prouve encore une fois ! Par contre, n’espérez pas ressortir du visionnage avec un grand sourire… ou alors désabusé.Entre Versus et Greenpeace, 2010 nous propose un monde merveilleux et optimiste à fond les ballons… The Price of Freedom vient s’ajouter pour former une jolie trinité de dépression. Le montage et l’ambiance du clip vont crescendo. Bien calme et trompeur, au début, à un enchainement de plans et de situations désespérées. Les séquences utilisées parmi 14 animes sont choisies à bon escient, bien calées sur le rythme de la musique. C’est propre, chirurgical, oserai-je… On est pris par ce clip, témoin d’événements majeurs de notre Histoire qui se sont passés ou qui se déroulent. Là encore, n’espérez pas du big beat techno avec fan-service. Je trouve que ça fait du bien, d’avoir de tels clips, ça montre une facette peu connue des AMV.

Mais à part le fond, bien servi par la forme, on peut quand même pointer du doigt quelques choses. A commencer par la première minute du clip, pas vraiment enthousiasmante dans le montage. L’utilisation de vignettes pour poser le propos sont certes bien pensées mais pas vraiment utilisées à bon escient. Alors que le clip commence tout doucement, on se retrouve avec ces coupures de presse ou autre qui
ne prennent sens qu’au début de la 2è minute… Qui plus est, les superpositions font un peu cra-cra. On oublie tout cela rapidement, une fois le propos du clip bien mis en avant, mais c’est dommage que l’ensemble ne soit pas plus homogène. A vous de voir…

Télécharger The Price of Freedom de Creed (lien TheOrg)