Ouverture

Sur ce blog, vous pourrez trouver des liens vers mes AMV (Anime Music Video) et vers des AMV que je vous recommanderai.
Un AMV, pour ceux qui ne sauraient pas, c’est un vidéo clip utilisant un ou plusieurs dessins animés japonais (ou alors des jeux vidéos tel que Final Fantasy) avec n’importe quel genre de support audio (ça peut aller du trailer d’un film à une musique symphonique).
Il y a 3 ans, presque jour pour jour, je découvrais les AMV. Depuis, j’ai réalisé environ une vingtaine de vidéos. Et j’en ai regardé des centaines.

A l’époque, le premier AMV que je réalisais, ce fut à partir de morceaux d’autres AMV faits par d’autres clippeurs. Autant dire que je n’ai jamais montré ce « clip zéro », car c’est assez mal vu d’utiliser des séquences d’autres clips pour monter le sien. Encore plus si vous ne demandez pas l’autorisation, et aussi parce que ces séquences ne peuvent pas, comme par magie, s’ajuster à merveille avec votre musique. Je me suis alors mis en quête de fansubs (animes sous-titrés par des amateurs passionnés) de la série Cowboy Bebop. J’ai réalisé en mai 2003 trois AMV sur cette série. Comme logiciel, j’utilisais Windows Movie Maker, présent sur la suite XP de Windows. Autant dire que ce n’était pas le top, mais le meilleur moyen pour se jeter à l’eau à peu de frais.

#01-Juste Après
Pour mes débuts, j’ai pris un morceau instrumental intitulé Juste Après du groupe de rock Basta!, groupe auto-produit dans les années 1990 et pour ainsi dire totalement inconnu, car n’ayant pas percé. J’avais uniquement utilisé l’épisode 20 de Cowboy Bebop : Pierrot le Fou. J’étais assez content de moi. L’insouciance du débutant, qui ne pense pas à décocher dans les paramètres de DivX la case concernant l’apparition du logo DivX, qui ne voit pas les pixels, qui ne voit pas l’absence de synchro image-musique, qui ne voit pas que sa vidéo est affreusement entrelacée et qui ne s’encombre pas d’effets techniques simples mais suffisants à enjoliver le tout. Ce clip fut retouché de A à Z quelques mois plus tard et c’est cette version qui est disponible au téléchargement. Mais les défauts sont restés, preuve que je n’avais pas compris mes erreurs.

#02-Good Girl, Gone Bad
Quelques jours plus tard, début juin, j’ai fait mon second clip. Là encore, un défaut de débutant : clipper à la chaîne. Le meilleur moyen pour ne pas progresser puisqu’on répète toujours et encore les mêmes erreurs car on ne prend pas le temps de chercher des ‘tutorials’ pour améliorer l’ensemble. Là aussi, les pixels sont à la fête (moins mais quand même), les synchros pas convaincantes, la résolution mal choisie qui engendre des bandes noires latérales. Par contre, j’avais fait l’effort de suivre les paroles de la chanson éponyme interprétée par The Herbaliser, groupe de hip-hop. Encore une fois, j’avais utilisé les fansubs (de piètre qualité mais c’était quand même déjà ça…) de Cowboy Bebop. Je m’étais concentré sur les femmes de cette série, mal loties dans la vie. Ce clip sera critiqué pour les défauts que j’ai énumérés, mais pas descendu en flèche.

Télécharger Good Girl Gone Bad

#03-1980
Encore quelques jours plus tard, je réalisais mon troisième AMV. Bon, toujours les mêmes défauts de base : pixels, effets techniques absents… Mais pour la première fois, j’ai pris le temps de construire ma vidéo sur plusieurs jours, pas en 3 heures… Je n’ai pas mis bout à bout des séquences sans donner de sens, comme font souvent les débutants. Le fait d’avoir déjà passé du temps à regarder d’autres clips mieux construits, sur le site AMVdeFans, m’a permis de « voir » ce qu’il fallait plutôt faire. Sur une chanson de Silmarils intitulée 1980 et sur l’anime Cowboy Bebop (ok, je n’avais que ça à l’époque), j’ai fait une vidéo qui, même trois ans plus tard et malgré les déchets techniques existants, me plaît beaucoup. J’ai réussi -à mon goût- à mixer dans cette vidéo les sentiments que je pouvais ressentir en écoutant la chanson et/ou en regardant la série. D’ailleurs, malgré les défauts de débutant récurrents, il me semble me souvenir qu’elle n’avait pas été trop mal accueillie.

Télécharger 1980

Vous pouvez télécharger ces vidéos sur le site américain AnimeMusicVideos.Org mais une inscription -gratuite- sera nécessaire. En étant inscrit sur ce site, vous pouvez télécharger les vidéos « LOCAL », sinon seules les vidéos « Direct » et « Indirect » sont disponibles aux non-enregistrés. Vous pouvez aussi les télécharger sur le site français AMVdeFans, en cliquant sur le lien « Download ». Après, à vous de voir dans toute la liste !

      3 comments for “Ouverture

    1. MiM
      4 septembre 2006 at 15:21

      Oui ta vidéo sur Silmarils/Cowboy Bepbop est toujours sympa à regarder, encore aujourd’hui.
      Mais bon, si tu dis que Believe a un parfum obsolète, moi je crois que je vais boycotter tes vidéos. 😀

    2. 4 septembre 2006 at 15:21

      Canaille 😀

    3. SoH
      4 septembre 2006 at 15:22

      J’avais trouvé Good Girl, Gone Bad bien sympathique :)

    Comments are closed.