Ian Fleming’s Property of a Lady de Qwaqa

Qwaqa is god.

ANNEE
2009
VIDEO
6 animes
AUDIO
Muse
Feeling Good
TECHNIQUE
H.264/AAC
LES +
* ambiance
* montage
* effets
* générique qu’on croirait sorti d’un véritable JB
* reprise d’éléments d’opening des JB
LES –
* j’aurais voulu dire Muse mais c’est une de leurs bonnes chansons, donc bon…
NOTE
5/5


Gwench seal of approval

Allez, j’y vais sans préambule, comme ça, à la one again bistoufly : cet AMV est un pur bijou ! Qwaqa est dorénavant le clippeur pour lequel j’attendrai avec l’excitation d’une jouvencelle la sortie de ses prochains clips. Après Time et ChillOut, voici maintenant Ian Fleming’s Property of a Lady. Toutes façons, les meilleures triptyques sont au nombre de trois… Bon, ok…

De quoi s’agit-il dans ce clip ? Avons-nous le droit à un remix d’un film long-métrage comme dans Time ? Avons-nous le droit à profil d’un psychopathe comme dans ChillOut ? Hé bien, on a surtout le droit à un générique alternatif inspiré d’un film de James Bond. Sauf que… Sauf que, cette fois, le héros est une héroïne (vous aussi, dites non aux drogues), tout comme les personnages secondaires. Alternatif jusqu’au bout, donc. Le choix de la musique est tout simplement parfait (Feeling Good de Muse est un petit chef-d’oeuvre de l’époque où le groupe savait innover) et l’ambiance du clip est au rouge… communiste. C’est de mode, semble-t-il, dans l’est européen… A partir de là, il est difficile d’expliquer de quoi il en retourne précisément. Vous avez déjà vu des génériques d’intro de James Bond ? Bon, ben, vous comprenez vite à quoi on a affaire.

Et la technique, dans tout ça, mon bon monsieur ? De haut vol. Le mélange entre les sources animées (Ah! My Goddess (Movie), CANAAN (TV), Cowboy Bebop, Kemeko Deluxe! (TV), Neon Genesis Evangelion & Noir) et les séquences tirées des derniers opening des James Bond (Quantum of Solace et Casino Royale en tête) est tout simplement bluffant. Cette trichromie (blanc, noir et rouge) nous immerge dans le clip, tant les séquences sont bien enchainées, sans nous gêner ou provoquer de lassitude. C’est bien simple : c’est d’une extrême fluidité ! Rarement j’ai pris un tel plaisir à regarder un clip ces derniers temps. Des petites idées techniques fourmillent à chaque plan. C’est discret et bien inséré. Un pur bijou vous dis-je !

En conclusion, je n’ai que du bien à dire sur ce Ian Fleming’s Property of a Lady. Même en ayant visionné le clip une dizaine de fois, je ne parviens pas à pointer de défauts. Je me dis aussi que je suis peut-être trop enthousiaste pour en trouver, là où d’habitude ça me sauterait aux yeux. Mais bon, si on ajoute les prix obtenus aux VCA’10 par ce clip (Meilleure vidéo utilisant de multiples animes, Meilleur usage d’effets spéciaux, Vidéo la plus originale et Vidéo de l’année), ça devrait finir de convaincre les plus récalcitrants. Foncez, ça en vaut plus que le coup !



Télécharger Ian Fleming’s Property of a Lady de Qwaqa (lien TheOrg)