Made in France – Episode II : WiLloW :–)

Dans ce billet, je vais m’attarder sur Willow, autre clippeur français que j’ai découvert il y a trois ans. Le Willow est un clippeur facétieux, et pourtant sa première vidéo que j’ai vue était loin d’être drôle.

En effet, la première vidéo que j’ai vue fut Give In To Me. Un clip triste au possible qui appuyait la relation étrange entre la jeune fille et le héros dans le long métrage Jin-Roh (à voir !). La chanson utilisée fut Give in to me de Michael Jackson. Autant dire que comme entrée en matière, ça pose l’ambiance. Je pensais au début que Willow était un « clippeur-à-mouchoirs », mais que nenni. Ses clips suivants furent bien différents. Peut-être qu’entre temps les projets multi-créateurs tels que le Dance Dance Revolution Project 3 ou l’Animix Project lui ont permis de révéler son style : tout sur les synchros et beaucoup de musiques électro. Le tout avec, parfois, un goût prononcé pour l’humour décalé.


Give In To Me
J’avoue ne pas avoir pris le temps de regarder chacune des pistes qu’il a réalisées pour ces projets multi, mais j’ai beaucoup apprécié ses créations « hors-multi ». UntitledZeroOne (UZO) m’a beaucoup marqué par rapport au travail sur le rythme, sur les sons. A chaque rythme correspond une séquence, dans la vidéo. Sans parler de la qualité de l’encodage qui est très bon ! Willow a donc utilisé les court-métrages d’Animatrix pour cette vidéo en mettant tout cela en musique avec un titre de Fat Boy Slim intitulé You’re not from Brighton. Deux années plus tard, cette vidéo me plait toujours autant, elle a ce petit cachet qui fait qu’on l’apprécie longtemps, très longtemps, très très… Le montage est dynamique, on ne s’ennuie pas une seule fois, et pourtant je n’aime pas trop la chanson utilisée. UZO a reçu quelques titres : la 4è place au Japan Expo 6 (2004), une place de finaliste à l’Anime Evolution (2004) et a terminé en demi-finale lors du Viewers Choice Award 2005 du site AnimeMusicVideos.Org dans la catégorie « Best Dance Video ». Ce qui témoigne de la qualité de cette vidéo.


UntitledZeroOne
Il y a ensuite les deux petites vidéos inscrites dans le mouvement Variations-Diversions dont j’ai parlé il y a quelques temps dans un autre billet. Variations 2 – Lack of variations est une parodie d’un clip d’Atvaark, et on y retrouve un ton décalé, totalement absurde, présent aussi dans NoiseVid SR (mix de ses clips précédents, le montage étant fait… à l’envers, même pour le son…). Quand je vous disais qu’il était facétieux, si ça, ça n’est pas la plus belle preuve, qu’est-ce ? :)


Variations 2 – Lack of variations
Et encore ! Il est parvenu à faire bien « pire » ! Faire une vidéo en 72 heures, un poil « allumée » mais très pointue techniquement. Super Mega est la dernière vidéo faite en solo par Willow en août 2005. Un titre électro : My Friend Dario de Vitalic et l’anime Cowboy Bebop, tellement utilisé il y a quelques années qu’il est rare actuellement de voir de nouveaux AMV l’utilisant. Je parlais du côté technique, un peu plus haut ; tout est placé au millimètre près : lip-synch correct voire parfait, synchro sur le rythme excellentes, humour décalé omni-présent (que ça soit avec les onomatopées écrites ou les incrustations d’images « hors-normes »). Du grand Willow. Et qui se permet de terminer 4è au concours organisé par Fantasy-Movies à Lorient en 2005 !


Super Mega
Cette vidéo servira d’ailleurs de base à sa partie dans le Bucephalus Bouncing Recursive AMV dont je parlerai une autre fois. Au final, Willow est un clippeur aux vidéos sympathiques, qui sait trouver l’émotion ou le fun. Pour tout clippeur qui débute, il faut regarder comment sont soigneusement réalisées ses vidéos, surtout UntitledZeroOne. Il est aussi très présent sur le forum d’AMVdeFans.com pour conseiller les clippeurs en quête d’amélioration.

Je vous indique les liens vers les vidéos que j’ai mentionnées (sauf celles de Variations-Diversions : voir par ailleurs) :
Give In To Me
UntitledZeroOne
Super Mega

      8 comments for “Made in France – Episode II : WiLloW :–)

    1. Atvnonyme
      25 septembre 2006 at 18:43

      Il me semble utile de préciser que le grand WilLoW a souvent puisé son inspiration dans les concepts du très grand Atvaark (cf. épisode I).

      D’ailleurs, les WilLoW Studios existent-ils, hmmm ?

      … Mais… chhht… que tout cela reste entre nous. C’est vrai qu’il se débrouille pas mal, ce petit.

      D’ailleurs, l’article omet de préciser que WilLoW est bien plus qu’un contributeur à Animix puisqu’il en est le géniteur (on cherche toujours la maman… il paraît que son nom de famille est « 23 »).

    2. 25 septembre 2006 at 21:21

      Ah ! Willow…
      … c’est de sa faute si je me suis lancé dans la production d’AMV.

    3. 30 septembre 2006 at 15:08

      Super Mega, Animix les mythes!

    4. 21 octobre 2006 at 13:32

      Wow un billet sur moi, la classe !

      Aucun rapport mais je n’arrive pas à rajouter ton fil rss sur firefox, quelqu’un aurait une idée ? (la petite icône orange déconne…)

    5. 22 octobre 2006 at 15:44

      Et oui, l’habituelle chronique qu’on réserve aux Grands Disparus… ah, on me fait signe en régie que tu n’as pas disparu. 😀

      A propos de RSS sur Firefox, pour moi c’est du petit chinois : je n’y comprends rien à ce langage-là ^^ Tout est configuré par défaut sur la plateforme de commande DotClear de ce blog. Donc, no sé… :/

    6. 23 octobre 2006 at 13:17

      Ben va comprendre, Charles, aujourd’hui avec le pmu…
      euh, non, aujourd’hui, ça marche.

    7. SoH
      30 octobre 2006 at 2:57

      Moi c’est l’inverse, la dernière vidéo que j’ai vu de willow était Give In To Me. J’ai d’abord vu tous ses clips à succés dirons nous.
      Et étrangement (ou pas), c’est ma préférée, s’tun clip magnifique et je suis pas le seul à le penser :)
      Et tu as oublié de dire que les ouclipeurs étaient des che*teurs qui incitaient à des do*bles part*cipations aux concours mouhahaha… Ok je suis pas drôle…
      (Je plaisante au cas où :x)

    8. 9 décembre 2007 at 1:38

      J’avais vu la plupart de ces clip et a chaque fois que je pense à willow (le petit bonhome de son avatar) je me rappelle de tous les conseils donné lors de ma première production toute pourave de débutant fraichement débarqué des étoiles plein les yeux…Il m’apas raté d’ailleurs…Enfin bref, merci !

    Comments are closed.