Made in France – Episode IV : Nostromo

Nostromo, ou comment en quelques années devenir un clippeur incontournable. Vous cherchez une vidéo de qualité sur une musique électro voire techno ? C’est ici que ça se passe !

C’était un 7 juin 2004, Nostromo se présentait en quelques mots : « En gros je suis un psychopathe qui passe tout son temps libre devant son PC au fond de la grotte (toujours High Tech)« . Depuis, cette image ne l’a plus quitté et Nostromo a réalisé de nombreux clips de qualité. Pourtant, au début, ses vidéos ne m’ont pas plus interpelé que cela. Certes, elles étaient propres (qualité rare chez un débutant), mais elles ne ressortaient pas tant que ça du lot, à mon goût. Ce n’est qu’avec Push The Tempo que Nostromo a pris son envol dans la communauté de clippeurs. Et ce fut la première claque qu’il m’administra… Pour réaliser ce clip, il a utilisé la série complètement déjantée produite chez Gainax intitulée : Magical Shopping Arcade Abenobashi. Dans cette série, très amusante, on suit les péripéties des deux personnages dans des univers tous aussi décalés les uns que les autres et truffés de références cinématographiques (entre autres). Mais c’est surtout le rythme et les gags omni-présents qui ont permis à Nostromo de créer un clip totalement fou, sensation renforcée avec l’utilisation du système « PiP » (« Pictures in Picture »). Qu’est-ce ? Tout simplement la mise sur un même plan de différents écrans qui font avancer le scénario en lui donnant un rythme soutenu. Et rien de mieux pour cela qu’une musique de Fat Boy Slim, intitulée Ya Mamma. Avec cette vidéo, Nostromo est entré de plein-pied dans la communauté de clippeurs. Et la suite allait confirmer cette entrée.


Push The Tempo
HypnoToad fut le clip suivant qui marqua encore un peu plus les esprits avec une réalisation en apparence simple mais qui cachait des heures de travail et de nombreux, très nombreux calques sur la ligne d’édition du logiciel de montage. Un délire selon son créateur, une seconde claque technique pour moi… HypnoToad reprend de A à Z le concept du clip français de Benny BenassiSatisfaction : des personnages immobiles sur un gros son « électro ». Autant dire que la performance de clippeur se situe à un autre niveau. L’accueil réservé à cette vidéo fut mitigé, entre ceux qui ont adhéré de suite au concept, et ceux qui reprochèrent l’immobilisme déclaré du clip. Mais, avec un recul de presque trois ans, je suis toujours aussi fan de ce clip qu’au début.


HypnoToad
Le clip suivant qui me marqua une nouvelle fois fut Nature’s Kingdom, utilisant l’anime Arjuna sur une musique, là encore électro, de Kai Tracid, intitulée Conscious. Un clip mettant en avant la nature sur une musique digitale. Ca semble antinomique en apparence mais le « naturel » colle bien avec le « moderne ». Mais ce n’est qu’une réflexion personnelle digne d’un pilier de bar… Une nouvelle fois, Nostromo réalisa une vidéo propre, bien rythmée et agréable à visionner. C’était ma troisième claque… A partir de là, je suis devenu totalement fan des productions du bonhomme.


Nature’s Kingdom
En 2005, il réalisa seulement trois clips mais tous furent des réussites. Tout d’abord Always Hardcore avec l’anime Full Metal Alchemist et la techno de Scooter (chanson One). Ce clip n’apporta pas grand chose de neuf quant à sa façon de clipper, mais il dégageait tout de même une grosse énergie et une maitrise technique des logiciels d’édition. Dans le même ordre d’idée, VectorMan (musique de Benassi BrosLight, sur les animes Ghost in the Shell 2: Innocence, Ghost in the Shell: GIG2 et Ghost in the Shell: Stand Alone Complex) m’a accroché les pupilles sans forcément me sembler être plus originale que les autres vidéos. Ca peut sembler dur, sachant la qualité de clippage de Nostromo mais durant cette année 2005, j’ai plus eu l’impression qu’il se reposait sur ses qualités sans chercher à aller plus loin, ce qui me semblait possible pour lui (moins pour moi, mais c’est une autre histoire…). Même son clip de promotion 2005 pour AMVdeFans était impressionnant mais « classique » dans sa conception (oui, je sais, nous sommes nombreux à rêver de clipper aussi « classiquement »…). Mais l’année suivante, il réalisa LE clip que j’attendais, LE clip qui mettait ses qualités de clippeur toujours autant en avant avec une touche moins froide dans laquelle le choix de la « techno-pour-la-techno » le maintenait.


VectorMan
Certes, il y eut une tentative de trailer, mais elle n’a que très peu retenu mon attention. Il y eut aussi les participations aux projets multi-éditeurs (dont les fameux BBR et Memory Flash), mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Je veux parler de Galaxy Bounce, le genre de pépite qu’on ne rencontre que très rarement dans les AMV. Ce clip utilise l’épisode de 20 minutes environ de Pale Cocoon et quelques extraits de Tweeny Witches. Alors, d’accord, le son provient toujours du même univers musical mais le morceau est cette fois-ci plus chaud et moins « boîte de nuit ». Il s’agit du titre Life Light de Andy Hunter. La performance de ce clip est renforcée par le fait que la source choisie ne dure que 20 minutes et qu’à aucun moment, il n’y a deux fois le même plan. Ce clip vous immerge dans son atmosphère dès la première seconde, il a du rythme, il est monté proprement (on touche à la perfection), etc. C’est une claque à tous points de vue (une de plus, merci Nostromo, continue comme ça, ça me va ! ^^). L’enchainement des plans est là aussi une réussite, on croirait voir un clip réalisé pour la télévision : peu de lieux différents, action qui se déroule sur le temps du clip, etc. Vraiment, si vous ne deviez voir qu’un clip de lui (mais ne faites pas ça ! :p), ce serait Galaxy Bounce.
Notez que ce clip a fini 2ème au concours français de la Japan Expo 2006 (et premier dans la catégorie « Choix du public »), a aussi terminé 2ème dans la catégorie Action/Upbeat du concours australien du Melbourne Anime Festival 2006, a décroché le prix de  » l’Effort Artistique  » au concours américain de l’Anime Weekend Atlanta XII et, cerise sur le gâteau, a été élu « Clip de l’année » sur le site américain AnimeMusicVideos.org par ses membres.


Galaxy Bounce
Je vous indique les liens vers les vidéos que j’ai mentionnées :
Push The Tempo
HypnoToad
Nature’s Kingdom
Always Hardcore
AMV de Fans – Clip de promotion 2005
VectorMan
Galaxy Bounce

      6 comments for “Made in France – Episode IV : Nostromo

    1. Imrallion
      26 avril 2007 at 20:58

      Enfin un post sur Nostro :)
      Il le mérite, très bon article et vrai de chez vrai :)

    2. 27 avril 2007 at 15:31

      Nostromo est MON clippeur préféré (avec Atvaark). Il fait les vidéos que j’ai toujours rêvé de réaliser. Avec un clippeur comme lui, je n’ai même plus besoin de toucher à mon logiciel de montage. Je n’ai qu’à attendre un peu, et je sais que la prochaine vidéo de Nostro me prendra aux tripes.
      Au passage j’aimerais le remercier une fois de plus pour sa participation au BBR AMV.
      Et merci à toi gwench, pour tes articles soignés et toujours aussi intéressants sur notre passion 😉

    3. 13 mai 2007 at 23:48

      Waaaaaaaaaaaaa !
      J’ai droit à un post sur le blog à Gwench avec ma biographie et tout !

      Waaaaaaaaaaaaa
      ^^’

    4. claes
      20 mai 2007 at 15:51

      J’ai connu nostromo par Galaxie Bounce donc tardivement, j’adore ce clip et son ambiance, continue comme ça, et Gwench, continue aussi , j’aime beaucoup ton blog, tu fais des bons articles comme dit précedement.

    5. Risbo
      8 juin 2007 at 19:10

      Magnifique biographie pour un des nos clippeurs nationnal, de plus mon préféré lol.
      Petit point ou je ne suis pas d’accord : le montage les clips pour la télé sont très souvent moins bien ou moins intéressant que beaucoup d’amv.^^

      Gwench, continue se que tu fais s’est très intéressant. Bravo

    6. 9 décembre 2007 at 1:31

      Alors déjà j’imaginez pas du tout qu’un clippeur français avait même gagner des prix internationaux ou mieux le titre du clip de l’année sur anime.org bravo sa encourage a clippé…

      Ensuite lorsque je voie son premier clip j’ai juste à dire: cool.

      Propre, rythmé, envoutant bref j’ai envie de dire (et pourtant je suis axé rock): I love techno…

      Pour le deuxième nature’s kingdom, j’ai pas apprécier le style a cause de clip de soh sur arjuna qui a été le tout premier clip qui m’a fait voyager !! D’ailleurs à quand la section soh :p

      Et enfin pour galaxy bounce…Merde quoi?! Rofl, sans déconner, je l’ai senti passer là…
      Pour preuvre, c’est quand j’ai éteint le ledcteur vidéo que je me suis souvenu que j’étais dans ma chambre…Pourtant cette amv avant la fin bouge pas beaucoup comparé à ces précèdents clip mais j’étais dedans…la technique est epoustouflante quel résultat énorme et la qualité parfaite…

      Excusez moi le therme mais ce clip me fait encore mal au cul lol xD

    Comments are closed.