Made in France – Episode V : Hito

Après deux mois de vacances, voici un billet sur un « vieux de la vieille » dans la communauté de clippeurs français, à savoir : Hito.

Hito a commencé à clipper en… 2001 ! Hé oui, six ans déjà. En ce qui me concerne, j’ai découvert Hito tardivement. Toutes ses vidéos datées sur The Org entre novembre 2001 et juillet 2003, je ne les ai pas vues -car non téléchargeables- ou alors je n’ai pas plus accroché que cela. Mais que cela ne vous retienne pas de vous jeter dessus. Ma découverte fut Project Love United. Une reprise d’un « clip-publicité contre le SIDA » où des joueurs de foot poussaient la chansonnette (ce qui les change du ballon). Hito a repris le concept du clip en faisant défiler des personnages d’animes et, chose nouvelle qui me scotcha, en recourant au lip-synch et à la roto (action de découper un personnage, ou ses mouvements, pour l’incorporer dans un nouveau fond). La musique, de Pascal Obispo et Youssou N’Dour, quoique d’un piètre niveau musical, collait bien avec les animes et l’impression finale fut bonne. A partir de là, la roto et le lip-synch allaient devenir les marques de fabrique de Hito.


Project Love United
Par la suite, Hito participa à quelques projets multi-créateurs, tels que Animix et Project5555. Il réalisa aussi un Kaizoku No Bouken avec l’anime déjanté One Piece. Mais, je ne l’ai pas plus apprécié que cela, quand bien même ce clip est propre et bien monté. Non, au contraire, la grosse claque allait venir un peu plus tard, avec un clip dont on comprit plus tard que Project Love United n’était qu’un « brouillon ». Il s’agit évidemment de Shônen Bushidô, vidéo de l’année 2004. Jugez-en par vous-mêmes avec ce palmarès :
Viewers Choice Awards (AMV.org, 2005)
– Video of the Year
– Best Lip-Synch Video
– Best Use of Visual Effects
– Nominated in 7 categories

Anime Week-end Atlanta X Pro Contest (Atlanta, 2004)
– Nominated in 5 categories

Anime Evolution 4 (Vancouver, 2004)
– Runner-Up Best Upbeat/Fun Video
– Runner-Up Judges’ Overall Best Video
– Runner-Up Audiences’ Overall Best Video

Animethon 11 (Edmonton, 2004)
– Best Action/Adventure
– Best Artistic Award
– Best Technical Award
– Judges Best Video Overall

Japan Expo 6th Impact Contest (Paris, 2004)
– Best Overall Video

Impressionnant, n’est-ce pas ? Et encore, vous n’avez pas vu la vidéo ! C’est simple, lorsque je regarde des AMV, je ne peux pas m’empêcher de mettre celui-là dans ma liste. Le morceau, très rock à l’ancienne et très rythmé, est soutenu par un montage vidéo de fou. Si si, les grands mots sont lâchés… Il reprend ici ses deux thèmes préférés : le lip-synch (qui pour l’époque était au top du top, et demeure encore aujourd’hui un exemple de réussite tant l’exercice est compliqué) et les rotos (où pas un pixel -ou presque- ne dépasse, de qualité bien meilleure que le Project Love United). Ajoutez à cela un choix judicieux des scènes, pour correspondre tout ou partie à la chanson, et vous obtenez un « Must Have » de l’AMV. Plutôt que d’en écrire des lignes, je vous recommande d’aller séance tenante le télécharger et le regarder.


Shônen Bushidô
Et vous pensez que ce clip représente l’apogée du bonhomme ? Que nenni ! Après un Yakusoku Ne qui ne m’a pas trop emballé, on retrouve un clip léger intitulé The Race. Là encore, on retrouve les ingrédients chers à Hito : rotos et lip-synch. Certains clippeurs lui firent remarquer que cela commençait à faire un peu beaucoup, tous ces lip-synch et ces rotos… Pourtant, The Race est sympa à voir, l’humour des différents animes étant plutôt bien replacé dans cette vidéo.


The Race
The Race marque le retrait progressif de Hito dans la communauté de l’AMV. En effet, cette vidéo fut la seule qu’il réalisa en 2005. Dès lors, il se mit à créer moins de vidéos, 2006 n’en voyant qu’une et 2007 aussi, pour le moment. Mais la qualité est toujours au rendez-vous. Par exemple, son Kaizoku No Bouken 2 est une vidéo très propre et au montage irréprochable. Les rotos, dans cette vidéo, servent celle-ci et ne sont plus le point central ; idem pour le lip-synch. Hito semble avoir intégré les critiques précédentes pour se sortir un peu du moule dans lequel il s’était enfermé. Le travail sur le choix des séquences est impressionnant, donnant du dynamisme au montage et, personnellement, je trouve la dernière partie de la vidéo très réussie, peut-être ce qui a été le mieux monté dans toutes ses vidéos (ok, je suis partial :p).


Kaizoku No Bouken 2
2007 n’a vu pour le moment qu’une seule vidéo, mais au concept rare : un battle, inspiré de ce qui se fait dans le milieu du rap. Donc, pour parvenir à faire cela, il fallait un « adversaire » et ce n’est ni plus ni moins que… Tyler ! Deux références françaises qui joutent par AMV interposés sur des musiques de hip-hop. Original, non ? Et je ne m’étendrai pas sur la qualité du montage, tant c’est propre et de haute voltige. C’est une idée commune qui remonte à 4 ans et qui a pris le temps de se concrétiser. Le final donne un Tyler vs. Hito – The Battle étonnant, dans le sens où c’est un type de vidéo rare, et qui pourrait peut-être amener d’autres clippeurs à faire de même, qui sait ? Mais je vous laisse découvrir par vous-mêmes ce clip, histoire de ménager la surprise. J’espère juste que Hito continuera à réaliser -au moins- une vidéo par an…


Tyler vs. Hito – The Battle
Récapitulatif des vidéos mentionnées :
Project Love United
Shônen Bushidô
The Race
Kaizoku No Bouken 2
Tyler vs. Hito – The Battle

      5 comments for “Made in France – Episode V : Hito

    1. SiMoY
      5 septembre 2007 at 15:08

      Hé hé, j’attendais son hommage avec impatience :)
      J’aurais même tendance à dire que je suis surpris que son tour ne soit pas venu plus tôt tant il a porté haut les couleurs de notre communauté avant tout le monde.
      Rien de plus à ajouter, si ce n’est que je n’avais pas connaissance de cet ultime "battle", preuve, s’il était utile de le souligner, de l’intérêt de tes billet, très cher gwench :)

      Big Up Spécial pour Kaizoku No Bouken 2 que j’ai particulièrement apprécié.

    2. 5 septembre 2007 at 15:29

      Disons que je n’avais pas assez de clips sous la main quand j’ai voulu faire ce billet. Je n’ai trouvé son Kaizoku No Bouken 2 que tardivement, j’ai dû louper les annonces faites sur les fora… du coup j’ai pris du retard. Chose réparée dorénavant.

      Merci pour le compliment. :)

    3. SoH
      18 septembre 2007 at 16:13

      "Youssou N’Dour, quoique d’un piètre niveau musical"

      Hooo 😮

      Bon article, j’adore The Race et son très vieux clip sur Macross et une musique du cinquième élément. Bourré de défauts techniques… Mais j’aime quand même ^^
      Sinon le reste j’aime sans plus…
      Mais bon comme on dit, Hito is Hito ^^’

    4. 18 septembre 2007 at 19:19

      La chanson de Obispo et de N’Dour est de piteuse qualité, bien loin du duo Cherry – N’Dour (Seven Seconds). J’assume. 😛

    5. 9 décembre 2007 at 0:34

      Yop gwench, pour etre franc, kaizoku no bouken 2; sur le film de one piece est tout simplement excellent. Surtout sa dernière partie, j’étais sur le cul, je l’ai senti, j’ai fait abstraction de l’histoire du film, comme ci je l’avait pa vu, et là paf ds ta gueule la scène final qui te pète au nom dans une ambiance paranoique et puissante…

      La j’ai voyager loin très loin…

    Comments are closed.