Made in France – Episode VII : p0d

… oubli réparé !

En me regardant quelques vieux CD remplis d’AMV, je suis retombé sur un clip de p0d. Et là, je me suis demandé : « Qu’est-ce que j’ai dit à son sujet sur le blog ? » Oui, ben, je n’avais rien dit et c’est une belle erreur que je vais réparer aujourd’hui.
p0d fait partie des anciens parmi les clippeurs français. Il a débuté en 2004 en présentant ses clips sur AMVdeFans. Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de ses premières vidéos, mais la première qui m’a marqué arriva toutefois rapidement, dans la même année. Son « Un Autre Jour » a réussi un double exploit : me faire écouter une chanson de Calogero tout en ayant des plans gores tirés d’Elfen Lied. N’étant pas fan des deux, ce fut une belle perf’ que de me voir regarder en entier cet AMV. Les sentiments mis en musique sont parfaitement illustrés. Le montage est propre, efficace et plutôt en avance pour  » l’époque  » (rotos en pagaille, jeux de couleurs, etc.)


Un Autre Jour (Déc. 2004)
Quelques mois plus tard, en pleine effervescence de Place Promised in Our Early Days, The (Beyond the Clouds) (flemme de ne mettre que le petit nom :p) et en début d’agitation de 5 cm par seconde, il nous offrait un petit bijou d’ambiance, de romance et d’esthétisme. Ni plus, ni moins. Cette dixième vidéo, intitulée #10, aurait pu longtemps truster les sommets d’un Top50 dédié aux AMV s’il y en avait eu un identique à ce qu’il a pu exister pour la musique. En temps normal, je n’écouterais pas Kelly Clarkson, car ce n’est pas ma tasse de thé du tout. Mais encore une fois, grâce à un montage propre, au timing quasi parfait et aux couleurs chaudes de la vidéo, on se retrouve à nouveau scotché devant l’écran. Les AMV basé sur la romance, ce n’est pas ce que je préfère mais celle-là, et de loin, c’est ma préférée du genre. p0d a expliqué avoir fait cette vidéo en 6 jours… De quoi donner, à l’époque, envie de jeter son ordinateur à la poubelle et de se consacrer au tricot. Je citerai rapidement quelques titres ayant récompensé cette création :
French AMV Contest 2005 : 1st Local & International Contest
The Scoob Awards BR 2005 : Best Romance, 1st place at Overall Best Video & Crowd Favorite


#10 (Juil. 2005)
Enfin, la dernière vidéo qu’il a réalisée et qui m’a accroché fut… Morning Honkation. Encore un mélange de choses que je n’apprécie que peu et qui, pourtant, ont réussi à me plaire le temps d’une vidéo. Imaginez : une chanson d’un girls-band japonais (Morning Musume) et un paquet de plans à l’eau-de-rose tirés de nombreux animes. Comment, avec ce postulat de départ, pouvais-je apprécier la vidéo ? Hein, dites-moi ?! Et pourtant… Des effets techniques sobres et efficaces (en troidé sivouplé…), un rythme musical bien soutenu en images, une qualité d’encodage au top, etc. Une véritable réussite. Il a même poussé le vice jusqu’à intégrer un double karaoké : en japonais et en anglais… Et, ultime touche de fanboy dans cette vidéo : les plans réels du groupe Morning Musume (ça a failli m’achever, perso… ^^) à la toute fin de la vidéo. Morning Honkation obtint de la réussite en concours :
Animethon 13 AMV Contest : Best Upbeat/Fun & 2nd Technical
Japan Expo 7th AMV Contest : 2nd Local & 4th International Contest
Anime Weekend Atlanta 12, AWA 12 EXPOSITION CONTEST : Best Upbeat


Morning Honkation (Avr. 2006)
Il y a aussi eu, par la suite, encore une ou deux vidéos, avant que p0d ne s’éclipse de la scène, rattrapé par du concret. C’est dommage, j’aurais bien aimé voir encore quelques années des créations de sa part.

      2 comments for “Made in France – Episode VII : p0d

    1. 25 mai 2009 at 14:47

      J’ajoute la vidéo "Ending Theme" qui est un petit ovni que j’aime beaucoup. À éviter tout de même les jours de déprime.

      À éviter aussi en convention si on ne veut pas avoir à affronter à la fois le regard traumatisé des jeunes enfants arrêtés devant le stand, et le regard désemparé des parents. Or, la loi de Murphy dit qu’à chaque diffusion de ce clip, il y a de jeunes enfants devant le stand. ^^’

    2. peapol
      25 mai 2009 at 19:17

      l’amv sur ah! my goddness avec un titre de groove coverage m’avait pas mal marqué perso, je doit même dire que c’est un des clips qui m’a fait m’intéresser de plus prés aux AMVs. Rien de bien extraordinaire dedans mais ça fait toujours plaisir de le revoir :)

    Comments are closed.