Outside of Consciousnesses de Plain of the Shepherd

S’il est un clip récent qu’il vous faudrait absolument avoir vu, ça serait celui-ci. Outside of Consciousness prend aux tripes et vous immerge totalement. Si SoH n’en avait pas parlé, j’aurais raté un bijou.

Derrière un titre alambiqué « Outside of Consciousness », on trouve une vidéo superbement construite, avec un sens du montage développé. Il n’y a quasiment aucune séquence qui ne soit pas retravaillée à l’aide d’un effet quelconque, et le tout est harmonieux. Cette vidéo était passée inaperçue jusqu’à ce que SoH mentionne celle-ci sur le forum d’AMVdeFans. Le morceau choisi par Shepherd est un titre de Moby intitulé Sky Is Broken, à la construction lente, répétitive à base de boucles mais à la montée progressive. Par conséquent, la vidéo colle parfaitement ce rythme en racontant une histoire forte, crédible et qui peut faire écho en chacun de nous. Pour cela, il a eu recours aux séries Arjuna (Earth Girl Arjuna), GANTZ, KARAS, Le Portrait de Petit Cossette, Paranoia Agent et Texhnolyze. Il a été piocher les scènes qui illustrent le mieux son fil conducteur, ce qui représente un sacré travail.

Personnellement, cette vidéo m’a ému au plus haut point comme rarement un AMV a pu le faire. En plus d’être soigné, très bien monté, il m’a tourneboulé. Sur AnimeMusicVideos.Org, cette vidéo est sous-côtée, car bien loin des classiques AMV de baston, aux musiques rock mille fois entendues, et pourtant elle mériterait largement une place dans le Top10 du site. Vous pouvez la télécharger sur cette page : page de Plain of the Shepherd.
Pour finir, je mentionnerai les prix remportés par cette vidéo au concours de l’AKROSS qui se tient en Russie où le niveau des participants est élevé :
– Most Original Concept Across Con 2005 – 1st place
– Best Visual Across Con 2005 – 2nd place
– Best Technical Realization Across Con 2005 – 3rd place
– Best Video Across Con 2005 – 4th place

      6 comments for “Outside of Consciousnesses de Plain of the Shepherd

    1. Riki
      15 décembre 2006 at 0:52

      Ta raison ce clip est etonnant je l’est pas compris des le premmiers visionage pourtant ça ne m’empechais pas de l’apprecier mais des que j’avais pigé le "truc"….

      Bref a voir absolument

    2. }Luna{
      15 décembre 2006 at 22:14

      Oui effectivement, cet AMV vaux le détour.
      J’avoue avoir eu du mal a suivre les sequences rapide du debut, les images défilent à une sacré vitesse et embrume un peu l’esprit. Je me demande même si c’est pas fait expres pour le theme de l’inconscient. (Note de l’auteur : On the verge of a reality and a dream, between a life and death, outside of consciousnesses…" ce qui me parait important pour comprendre l’AMV ;-}).
      La musique est poignante, accompagné des images qui nous plonge dans un monde à la limite de l’Esrpit.
      Comme tu le dis Gwench, le gars a lié la monté de la zik à la puissance des images, c’est ce qui rend cette AMV si forte !
      Excellent ;-}

    3. Claes
      18 décembre 2006 at 14:20

      J’ai téléchargé cette video hier et je l’ai matté ce matin, au début je ne comprenais pas bien pourquoi cette vision étriquée (oeil…) je voyais les images défiler et c’est limite si je décrochais pas, et puis arrive la scène on ça court dans les couloirs de l’hopital, on se retrouve dans ce lit roulant à la place du "héros"; cette scène m’a un peu plus ouvert les yeux sur le message…
      Et puis je l’ai rematté une seconde fois et en fait c’est une très bonne AMV, peut-être un peu difficile d’accès, c’est pas le genre d’AMV qu’on se repasse en boucle mais elle vaut vraiment le détour émotionnellement, pour les effets je suis encore trop noob pour savoir si y’a eu un gros boulot de fait (j’imagine que oui).

    4. SoH
      20 décembre 2006 at 2:01

      Shepherd mon maitre.
      Tu pourras aussi faire une entrée sur son SILENCIO.
      Magnifique. Sensible. Artistique.
      On est vraiment des merdes à côtés.

    5. Chambeyc
      19 janvier 2007 at 12:35

      Je me joins au petit clan de fanboys en train de se former, et j’en profite pour souligner comme SoH, que "Silencio" est une claque monumentale.
      Shepherd président!

    6. 9 décembre 2007 at 2:24

      Cette peine, et cette douleur…
      Je vois un monde, une fourmillère…
      Je ressens et je trie; je différencie…
      Qu’elle triste vérité…
      Même ouvrir les yeux face à la lumière fait mal…
      Et je voie ce mal à présent…
      Il nous transperce commecette lumière aveuglante…
      Les hommes sont devenu matérialiste…
      Je soufre physiquement maintenant…
      Mais dois-je continuer à vivre ici ?

      Voilà toutes les questions que chacune de ces scènes m’a inspiré…Et s’est pas son premier amv qui me fait philospher (un peu a la n’importe comment mais bon).

      Soit il est expérimenté soit bien inspiré ce mec…J’oublie toujours pas son silencio non plus…

    Comments are closed.