Passion Clock de Cecco

Ce qu’il y a de bien, quand on décroche pendant quelques mois, c’est qu’à notre retour, on a plein de bonnes vidéos à regarder. Suffit juste de savoir par où commencer.

ANNÉE
2013
VIDÉO
13 sources
AUDIO
Passion Pit
Sleepyhead
TECHNIQUE
H.264 / AAC
1280 x 720 / 23.976 fps
LES +
* l’ambiance
* musique
LES –
* la musique, maybe ?
NOTE
5/5

NOTE DES LECTEURS
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

passionclock1Je le concède d’entrée, la vidéo du jour commence à dater. Pensez donc, elle est de 2013. Deux ans, c’est presque dix fois plus si on compte en année-chien. Le temps et la technique évoluent tellement vite… Mais ce n’est pas pour cela que je vous présente ce clip de Cecco, clippeur italien officiant depuis environ six ans.

Le premier tour de force de ce clip est de donner le sentiment qu’il ne montre que l’anime Yojōhan Shinwa Taikei, alors qu’il recourt à une grosse douzaine de sources. J’ai bien reconnu, vers la fin, des plans de La Traversée du Temps, mais j’ai moins percuté voire pas du tout pour les autres. Techniquement, le clip est bon. Vraiment bon. C’est encodé à merveille et le travail sur les transitions est nickel. A la limite, l’usage quasi-permanent de la teinte rose peut ennuyer car, visuellement, ça le fait moyen. Mais il faut garder à l’idée que le thème du clip est une romance. Imaginée ou réelle, ça, à vous de voir.passionclock2

Parce que, pour le coup, on suit essentiellement le protagoniste principal de Yojōhan Shinwa Taikei. Seul dans son appartement, à s’imaginer une relation, à la rêver, ou à se la remémorer, à la regretter ? Pour le coup, chacun se fera son idée. Enfin, il me semble que le choix est possible. Et tous les moments sont bien amenés, et mis en scène. Le fantasme, le souvenir, la rêverie, le regret, la prise de conscience qu’on passe à côté de quelque chose de grand, etc. Bon, faut aimer ce genre d’histoire. Perso, ça n’est pas trop mon truc, mais il y a un élément incontournable qui vient ajouter un plus : la musique. Et ça, c’est le second tour de force.

passionclock3Durant les premières secondes, j’ai cru que j’allais éteindre le lecteur parce que la musique ne collait pas à mes canons. Mais le mariage audio-vidéo est finement exploité. C’est ce genre de bonne trouvaille qui donne un petit supplément d’âme à un clip. Ce qui fait qu’à côté d’autres clips utilisant cet anime, celui-ci se détachera forcément du lot. Il est habité du spirit, si on veut.

Et je ne sais pas si c’est propre à la source vidéo, mais j’ai souvent le coup de coeur pour les AMV utilisant Yojōhan Shinwa Taikei. A croire que la série pousse les clippeurs à trouver de bonnes idées. Tant mieux, j’ai un disque dur à remplir, moi !


Télécharger Passion Clock de Cecco (lien TheOrg)

 

Passion Clock de Cecco, 5.0 out of 5 based on 1 rating