PencilHead de Qwaqa

Et l’étincelle fut…

ANNEE
2011
VIDEO
– Cowboy Bebop – The Movie: Knockin’ on Heaven’s Door
– Genius Party Beyond
– Girl Who Leapt Through Time
– Mind Game
– Paprika
– Sayonara, Zetsubô Sensei
– Summer Wars
– Des tas d’illustrations faites mains
AUDIO
Fatboy Slim
Right Here, Right Now
TECHNIQUE
h.264/AAC
LES +
* travail titanesque
* montage pro
* vidéo rythmée
* encore et encore de l’originalité chez Qwaqa
* m’a sorti de ma retraite des AMV (si, si, c’est positif…)
* va amener des néophytes à se pencher sur ce que sont les AMV
* le mini-site avec énigmes (ok, c’est pas le clip en lui-même, là :p)
* fait revenir l’être aimé en moins de 48 heures
* vous êtes encore à lire mes âneries là ? (Re)Matez donc la vidéo !
LES –
* doit y en avoir mais le plaisir de regarder ce clip est tel qu’on les laissera volontiers de côté…
NOTE
10/5
Gwench seal of approval
Gwench seal of approval

 

Il y a des moments, dans la vie, où on croit que tout est fichu, que tout se termine, que la flamme s’éteint, que l’envie n’est plus là et, du coup, on s’en va. Ce n’est jamais simple, surtout quand on a aimé ce qu’on quitte… Les AMV et moi, c’est pareil. Par manque de temps, par manque d’envie, par manque d’idées, par manque de matériel digne de ce nom, par manque d’intérêt, j’en étais arrivé à tout simplement quitter l’arène. Une passion de 8 ans. Parmi les multiples AMV, peu de choses pour m’égayer et beaucoup qui énervent le vieux machin que je suis devenu : trop de concours, trop de clips sur des musiques techno « à la Nostromo », pas assez d’émotions ou de feeling avec les vidéos montrées, bref je m’ennuyais grave. Le départ était acté, une corde et du papier, y’avait plus qu’à…Et puis… Et puis, sur la Toile, à un endroit que je fréquente pour d’autres raisons, l’étincelle fut. Quelqu’un postait un AMV (alors qu’avant j’étais l’unique pourvoyeur sur ce site, à l’instar de ce qui se fait ici, c’est donc dire l’impact qu’a eue cette vidéo). Le nom du clippeur m’était familier : Qwaqa. Ok, le bonhomme vaut généralement le détour, donc j’y ai jeté un oeil, m’attendant à voir un bon clip comme il sait les faire (Time, ChillOut, Ian Fleming’s Property of a Lady, …). Un habile mélange et habillage des sources pour faire sa propre histoire. Et là, je tombe des nues. D’un coup, d’un seul, j’ai eu l’impression d’être comme il y a 8 ans, de (re)découvrir les AMV… « C’était quoi ce travail sur les sources vidéos ? Et puis, ces dessins, c’est lui qui les a animés ? Et la musique dynamique que la vidéo suit bien, c’est parfait ! » J’ai cherché des infos, allant de sites en sites : Ketsuryu, AMVNews.ru pour, enfin, tomber sur http://pencilhead.me/ (le site officiel du clip). Et qu’ai-je appris en cours de route ? Ni plus ni moins que le bonhomme a mis 3 années pour réaliser son chef-d’oeuvre (je pèse mes mots). Il a travaillé de longs mois pour peaufiner ses effets et autres calques ou masques sur les sources animées. Et il a créé, aussi. Tantôt en dessinant des personnages issus de l’animation japonaise, tantôt ses propres idées. Et il a marié le tout dans une fluidité que j’ai rarement vue dans un AMV. Tout s’enchaine, c’est cohérent, même quand c’est une folie artistique proche de ce que pouvait faire Dali, les clins d’oeil sont omni-présents… C’est simple, tout le monde se sent concerné en regardant ce clip, pas uniquement les fans de manga ou d’animes. Il y a des clins d’oeil à la peinture, au cinéma, aux jeux vidéos, et j’en oublie certainement (enfin, c’est mon impression, hein !). Le montage sent le professionnalisme, même…

Du coup, je suis tellement dithyrambique que j’éprouve quelques difficultés à être objectivement critique quant aux défauts qui seraient présents. J’imagine qu’il y en a des techniques, mais je suis tellement « dans » le clip que je n’y prête aucune attention. Il se peut aussi que le genre de la vidéo n’accroche pas tout le monde. Après tout, certains ne jurent que par les plans qui se succèdent comme les secondes avec moults effets colorés et flashy. D’autres préfèrent entendre du rock bien gras et saturé de guitare. Ca peut arriver, mais il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas voir à quel point ce PencilHead va marquer l’Histoire des AMV (soyons pompeux, tiens !). 2011, même s’il reste encore 4 mois pleins, ce sera l’année PencilHead. L’année Qwaqa. Vive la Russie, vive Pouti… heu, pardon, je m’emporte. Et je vais m’emporter aussi si je continue de voir que sur son profil TheOrg, cette vidéo n’a que… 3 commentaires notés (mézigue was here ;p) ?! WTF ?! Il faut absolument féliciter son travail, qu’il se voit récompensé et complimenté pour un tel ouvrage. S’il y avait des écoles de montage d’AMV, ce serait un clip à étudier en priorité. En attendant, je vous conseille des centaines de fois de regarder ce clip (et n’oubliez pas de vous torturer les méninges sur le site officiel. Jouez le(s) jeu(x) ;)).

Merci Qwaqa… Bon, du coup, ça m’a redonné envie de mater de l’AMV… Voyons ce que le Japan Expo 2011 avait dans le ventre. Bon, asseyons-nous sur ce tabouret, prêt à prendre des notes sur une feuille… Mais à quoi sert cette corde au plafond ?


Regarder PencilHead de Qwaqa chez KetsuRyu

      5 comments for “PencilHead de Qwaqa

    1. 23 août 2011 at 13:22

      Tout à fait d’accord je plussoie. Sinon sur Org c’est juste des vieux rabougris pourris faut pas faire attention à eux. 😛

    2. Otak
      24 août 2011 at 23:25

      Maintenant quand on veux lire les com, on va sur youtube gwench, plus personne ne commente sur org :p

    3. Gwench
      25 août 2011 at 12:49

      C’est bien dommage. Mais bon, c’est  » l’évolution  » des pratiques qui veut ça… :(

    4. 26 août 2011 at 16:53

      Je suis tombé sur ton article à la suite d’un comm’ de SnowC’.
      Et bien je dois dire que c’est vraiment un beau clip ! Merci pour la trouvaille ^^

    5. Gwench
      27 août 2011 at 0:59

      Et encore, Bahamut, dis-toi que, moi, je l’ai découvert super tard ! Genre fin juillet… Depuis plusieurs mois, j’avais pas suivi ce qui se faisait en AMV. Alors voir ça posté sur un site que je fréquente, autre qu’amv-france, ben, ça réveille ! Typiquement ce qu’il me fallait pour reprendre un peu contact avec les AMV.

    Comments are closed.